NOUS ÉTIONS AU MOINS 200 À DOUAI…

Nous étions au moins 200 personnes devant la sous préfecture de Douai pour exiger l’arrêt du massacre à Gaza.

Parmi participants et organisateurs on notait, outre l’AFPS Nord-Pas de Calais, le PCF, les jeunes communistes, le MRAP, la CGT, l’association ACLIA, ainsi que la communauté musulmane du Douaisis. Présence de nombreux élus de Douai et des cités voisines telles Auby ou Waziers. Pami ceux-ci: Odile Hage, adjointe au Maire de Douai, Freddy Kazmarek, maire d’Auby, la ville qui parraine les prisonniers palestiniens, Alain Bruneel Conseiller général et Jean-Jacques Candelier, député du Douaisis, qui lors de sa prise de parole a indiqué le sens de son interpellation de Fabius. Le permis de tuer délivré à Israël, mercredi dernier, par le président Hollande, a été tout particulièrement fustigé.

Une délégation représentant ces différentes composantes a été reçue par la secrétaire générale de la sous préfecture. Le principe d’un courrier commun au Sous Préfet a été décidé au cours de la rencontre.

De nombreuses plaquettes présentant l’AFPS et le parrainage des prisonniers ont été distribuées.

Jean-François Larosière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *