NON A L’OUVERTURE DES COMMERCES LE DIMANCHE !

image

 

La loi MACRON, en vue de l’ouverture des commerces 12 dimanches par an, a été appliquée par le Maire Socialiste de Douai et nous, L’Humain d’Abord, avons voté CONTRE

 

Le potentiel recours à de telles ouvertures doit dépendre, pour une large part, de facteurs locaux (habitudes d’achat, capacité financière de consommation de la zone de chalandise, intensité de la concurrence dans l’espace géographique…)

Quid de telles études ?

L’ouverture du dimanche ne changera rien car le POUVOIR D’ACHAT N’EST PAS EXTENSIBLE.

 

Accroître la durée totale durant laquelle les consommateurs sont susceptibles d’accéder à l’offre commerciale est un objectif qui pourrait être également atteint par le recul de l’heure de fermeture des magasins.

Pourquoi vouloir remplacer « LA CIVILISATION DU REPOS DOMINICAL (dû) ET DU LOISIR » par « LA CIVILISATION DU CHARIOT » ?

 

Or, toutes les études l’ont démontré, les ouvertures du dimanche n’augmentent pas la consommation (les potentiels achats effectués le dimanche ne le seront pas un jour autre de la semaine) mais risquent de créer du chômage.

En effet, les petits commerçants (lieu de lien social) ne peuvent « tenir le coup » et ce sont les grandes surfaces (lieu au sein duquel chacun est anonyme) qui l’emportent et prennent leur clientèle.

 

Certes, des contreparties existent pour les salariés qui acceptent de travailler le dimanche mais CE N’EST PAS UN CHOIX VOLONTAIRE.

Ceux qui le font, c’est généralement pour arrondir leur maigre paye ou parce qu’ils bénéficient d’un emploi précaire et n’osent s’opposer !

 

Et d’ajouter La Piétonisation, c’est (peut-être) bien

Le Pouvoir d’Achat, c’est mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *