SOYEZ RESOLUS A NE PLUS SERVIR ET VOUS SEREZ LIBRES Etienne de La Boétie

Etre élu(e), est-ce se taire pour durer ?

Se couler dans une discipline bête et brutale pour ne pas gêner ceux qui, accaparant la totalité des leviers du pouvoir, veulent concentrer la décision dans les seules mains du chef et de ses courtisans ?

Envers qui a-t-elle/il un engagement  si ce n’est auprès du peuple?

Se pensant résolument modernes, assoiffés de leur propre avenir, dédaigneux du passé, sûr d’eux, conquérants et vains, certains s’adressent à vous avec leurs bouches sévères comme s’ils étaient là pour administrer une leçon à des élèves récalcitrants, leurs regards froids.

Quel poids de l’héritage (la voix de Jaurès, le procès de Blum, les chants insurrectionnels des cortèges populaires et victimes de Fourmies comme de Liévin, Charonne dans la tête), au moment de lever la main pour voter ou ne pas voter ? Pour voter pour ou voter contre ? Pour s’abstenir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *