« POURQUOI DES MECS ELUS PAR NOUS POUR FAIRE CE QU’ON VEUT, AU LENDEMAIN DES ELECTIONS, FONT CE QU’ILS VEULENT ? » COLUCHE

Impossible de devoir accepter qu’égoïsme et narcissisme aient pris le pouvoir, que la plupart s’accordent le mérite de leurs succès et rendent responsables les autres de leurs échecs.

Quels arguments seront énoncés, dès ce soir, pour expliquer, voire justifier les scores obtenus ? 

Désormais le « Je » est toujours plus important, plus urgent que le « Tu » ou que « Lui / Elle ».

Quant à celui qui dit « Nous », combien de fois se juge-t-il prioritaire sur ceux qui constituent, avec lui, ce « Nous » ?

Pendant cette campagne, quelle place a été réellement accordée aux suppléants lors du live ? sur les affiches ? …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *