8 MARS 2020 JE SUIS DE LA GENERATION EGALITE : LEVEZ VOUS POUR LES DROITS DES FEMMES

 

La situation évolue lentement, aucun pays, à ce jour, ne pouvant affirmer avoir atteint l’égalité.

Le bon aspect de la mondialisation apparaît à travers la prise en compte de l’universalité – à des degrés divers – des problèmes de féminicide, de harcèlement et de droit à disposer de son corps (dont l’avortement).

Le réseaux sociaux ont permis un écho démultiplié du « Moi aussi (Me too) ».

La colère monte, les gens (hommes comme femmes) se lèvent, protestent quand ils ressentent une domination.

Depuis 2 siècles, un changement s’amorce.

Là où J.J.Rousseau, dans l’Emile, percevait la Femme comme se devant de contenir les passions immodéres des Hommes, comme un « vase » pour recevoir l’organe et la semence masculine, D.H.Lawrence décrit la Femme comme celle qui éduque l’Homme au plaisir et proclame qu’aimer, c’est consentir…

Mais, au-delà du domaine de la littérature, quels ont été les artisans du changement ?

Des Hommes comme des Femmes !

En cette période électorale, nous pouvons citer :

En 1906, Paul Dussaussoy apparaît comme le précurseur du droit de vote des Femmes même s’il demeure limité aux élections locales

En 1909, Ferdinand Buisson, fondateur de la Ligue des Droits de l’Homme, obtient un avis favorable quant à sa proposition sur le vote accordé aux Femmes mais la Chambre des Députés n’entérinera qu’en 1919

En 1919 également, le pape Benoït XV se prononce en faveur du droit des Femmes

En 1944, Fernand Grenier, représenatnt du PCF et du FTP auprès du Général de Gaulle à Londres, est l’auteur d’un amendement accordant, aux Femmes, le droit de vote comme d’éligibilité

Profondément dévouées aux causes des Femmes, elles ont été et sont des centaines, des milliers à avoir fait avancer nos droits dans le monde et j’en nommerai quelques unes à travers certaines de leurs citations

Olympe de Gouges « la Femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir le droit de monter à la Tribune »

Hubertine Auclert également connue sous le nom de la suffragette française « Il faudrait que nous soyons des créatures folles et insensibles pour ne pas nous occuper de politique »

Mary Wollstonecraft « renforcez l’esprit féminin en l’élargissant et il y aura une fin à l’obéisance aveugle »

Louise Weiss « s’il fallait libérer les Femmes d’un lourd passé de préjugés et réviser les lois, il fallait aussi et surtout les affrranchir d’elles mêmes »

Angéla Davis « je n’accepte plus les choses que je ne peux pas changer ; je change les choses que je ne peux pas accepter »

Eva Peron « le présent siècle ne passera pas l’Histoire sous le nom de siècle de la désintégration atomique mais avec un autre nome beaucoup plus significatif : le siècle du féminisme victorieux ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *